Avez-vous déjà ressenti cet état ? Lorsque vous avez terminé une tâche et que soudain vous sentez un mélange de fierté et de plaisir vous envahir ? La satisfaction. Une sorte de récompense de soi pour soi. Un retour positif sur ce que l’on a accompli avec plaisir ou difficulté. Car le résultat est là : vous avez accompli ce que vous vous étiez fixé, vous y êtes parvenu. Comme si une nouvelle brique s’était ajoutée au mur de vos réalisations ou de vos compétences.

Et si chaque jour comportait son lot de satisfactions ? Ne cherchez pas forcément à voir trop grand : finir sa journée de travail en ayant réalisé une bonne partie de ce que vous vous étiez fixé, réorganiser une pièce et admirer l’ambiance qui y règne, commencer sa journée avec des vêtements repassés et qui sentent bons la lessive…

Si on réfléchit bien, tout, absolument tout peut devenir une source de satisfaction. Le but n’est pas de devenir un maniaque de la tâche mais d’accueillir les ressentis positifs engendrés par cette action, d’être attentif à ce que vous êtes capable de construire pour vous, pour les autres. Pour que chaque jour soit toujours plus riche de sens.